#2 Février 2016 – Transgressions

Bonjour tout le monde, et merci de nous rejoindre pour le deuxième numéro de La Culbute ! En ce mois de février, notre thème sera…

banniere fevrier

Nous avons choisi de vous présenter cette fois-ci une exposition qui se déroule à l’étranger, et plus précisément à l’Amsterdam Museum, un musée qui se targue de présenter « tout sur Amsterdam : le passé, le présent, le futur. » Car la volonté politique de cette institution dépasse les bornes du seul musée d’histoire, et veut questionner la population de la ville sur son identité. C’est dans cette démarche que s’inscrit l’exposition Transmission, qui définit et interroge les identités transgenres, et que nous avons eu l’occasion de découvrir lors d’un séjour à Amsterdam. Cette exposition est la première d’une série, dont les volets offriront un lieu de parole à des personnes pour l’instant absentes des musées, et pourtant constitutives de la communauté amstellodamoise. Ici, ce sont les personnes transgenres qui s’expriment : il s’agit à la fois de leur donner une visibilité, et d’expliquer au grand public les tenants et aboutissants de ces questions. Une exposition évolutive, basée sur des témoignages personnels, et qui a su nous séduire ! Si le sujet nous intéressait déjà beaucoup, il nous est apparu, au détour de conversations avec des connaissances, qu’il est souvent mal connu, et porte à confusion. C’est pourquoi nous avons décidé d’en parler ici.

On utilise le terme transgenre (ou trans) pour désigner des personnes dont le genre ne correspond pas à celui qu’on leur a assigné à la naissance. La quête de ces personnes pour affirmer leur identité véritable peut choquer, provoquer dégoût ou incompréhension, sembler transgresser l’ordre établi. Mais la véritable transgression ne serait-elle pas de vouloir imposer sa nature à un individu ? Les représentations de personnes transgenres dans les médias « grand public » sont souvent incorrectes et irrespectueuses, et bien éloignées de la réalité. C’est pourquoi nous avons choisi ce titre un brin provocateur : pour nous, la transgression ne réside pas dans le fait d’avoir une identité trans, mais bien de représenter ces identités de façon erronée et blessante. Si tu as du mal à distinguer sexe, genre et orientation sexuelle ; si tu ne fais pas la différence entre travestis, transgenres, transsexuels ; si tu souhaites comprendre les enjeux d’une représentation juste des personnes trans ; si tu souhaites découvrir de nouvelles voix artistiques et militantes, alors cette édition de La Culbute est faite pour toi !

moodboard
Cliquez pour retrouver les références et d’autres inspirations.

N.B. : Pour des raisons de clarté du propos, le sujet étant très vaste, nous avons choisi de concentrer notre propos autour des femmes transgenres. Historiennes de l’art, nous ne sommes pas spécialistes des questions liées au transgenre, ni trans nous-mêmes. Les articles publiés ce mois-ci vont s’appuyer sur des recherches, des films, des écrits et nos propres réflexions. Si toutefois une formulation, une réflexion vous paraissait maladroite ou déplacée, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à nous contacter ! 

SOMMAIRE :

Ce sommaire sera complété au fur et à mesure des publications.

 

Pour rester au courant de nos publications, vous pouvez suivre notre flux RSS ou notre compte Facebook !

Publicités

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.